UN DANGER COUVE, SEFICA VEILLE

Selon les statistiques officielles, il y a en moyenne 28 incendies par jour en Belgique. Il y a plus de victimes la nuit et elles sont dues le plus souvent à l’inhalation de fumée, et non aux flammes.

La détection d’incendie assure que les résidents soient avertis à temps pour évacuer l’habitation ou éventuellement éteindre le feu à un stade précoce.

L’installation de détecteurs d’incendie est une obligation légale, les détails variant selon les régions. Les entreprises qui installent des centrales de détection d’incendie doivent être reconnues par le Ministre de l’Intérieur.

Détecteurs autonomes

Les détecteurs d’incendie autonomes (stand-alone) fonctionnent sur batterie et sont simples à installer. L’autonomie d’une pile au lithium suffit même à toute la durée de vie du détecteur.

Certains détecteurs autonomes peuvent être raccordés en réseau. Les détecteurs non-autonomes doivent être raccordés à une centrale de détection d’incendie.

Détecteurs optiques

Ces détecteurs de fumée utilisent un signal lumineux qui, s’il est dispersé par la fumée, déclenche l’alarme. Ils détectent rapidement un début d’incendie.

Détecteurs thermiques

Ces détecteurs réagissent à l’augmentation de température provoquée par un incendie. Ils sont parfaits pour les cuisines et garages où les détecteurs de fumée donnent souvent de fausses alarmes.

Détecteur de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, non irritant et très dangereux qui survient dans les pièces avec un appareil à combustion (boiler, chaudière, feu ouvert).

Un détecteur de CO vous avertit au plus tôt de la présence de ce gaz dont l’exposition à une faible concentration pendant une longue période peut déjà être fatale.

Vous pouvez opter pour un détecteur mobile que vous déplacerez dans la pièce que vous occupez.

Détection d’incendie
Détection d’incendie

Détecteurs en réseau

Interconnecter les détecteurs dans un réseau câblé ou sans fil augmente le niveau de sécurité. Si détecteur détecte un foyer d’incendie, tous les détecteurs connectés donnent l’alarme.

Le réseau peut être étendu avec un bouton d’alarme, une connexion vers la centrale intrusion ou un composeur téléphonique.

Besoin d’une centrale de détection d’incendie ?

Pour certains bâtiments, la réglementation est encore plus stricte et exige l’installation d’une centrale de détection d’incendie pour limiter au maximum les dangers et dommages d’un éventuel sinistre.

Les détecteurs de fumée, de chaleur et les boutons d’alarme sont raccordés à une centrale. Celle-ci traite l’ensemble des informations, signale les défauts et déclenche, si nécessaire, les alarmes

Le choix du type de centrale le plus adapté dépend notamment de la taille du bâtiment à protéger. Un installateur Sefica agréé vous conseillera la meilleure solution pour votre projet.

Détection d’incendie